DROITS DES GRANDS-PARENTS

Dans certains cas, les relations avec les enfants devenus eux-mêmes parents deviennent difficiles et les relations des grands-parents avec leurs petits enfants sont altérées.

L’article 371-4 du code civil prévoit que l’enfant a le droit d’entretenir des relations personnelles avec ses ascendants et que seul l’intérêt de l’enfant peut faire obstacle à l’exercice de ce droit.

Le cabinet APM vous conseille afin de trouver une solution amiable qui vous permette de maintenir les relations avec vos petits-enfants.

En cas de désaccord, le Juge aux affaires familiales est compétent pour fixer en fonction des circonstances un droit de visite et d’hébergement vous permettant de voir périodiquement vos petits-enfants.

Le cabinet APM vous assiste à tous les stades de la procédure devant le Juge aux affaires familiales.

Les commentaires sont fermés.